Le style Vartan - Années 70

Le style Vartan

Années 70

Sylvie Vartan Sylvie Vartan Sylvie Vartan

Fin 1969/début 1970

en France comme à l'étranger on assiste aux derniers défilés de présentation des créations Sylvie Vartan. Suite à son grave accident de voiture et à son exil forcé aux Etats-Unis plusieurs mois, Sylvie décide en effet de donner la priorité à la chanson.

Après son repos forcé, Sylvie fait sa rentrée à l'Olympia. Elle choisit pour l'occasion, le couturier le plus dans l'air du temps : Yves Saint Laurent avec qui elle a déjà travaillé. Il va dessiner pour elle : une robe en velours étoilée, courte et pop, une combinaison en velours rouge et un body noir. Le final se fait sur une tenue jeune mais peu prisée par le Music hall : un simple ensemble en jean. Le soir de la générale, Sylvie reçoit ses invités (BB et Barbara entre autres) dans une longue robe rouge à col rond, lors de la soirée donnée en l'honneur de son triomphe elle apparaît dans une robe courbe toute pailletée noire YSL évidemment.

Sylvie Vartan Sylvie Vartan Sylvie Vartan

En fin d'année elle pose pour l'objectif d'Helmut Newton pour une série de photos sur le prêt à porter YSL.

Sylvie Vartan Sylvie Vartan Sylvie Vartan

Elle adopte les manteaux maxi long (création d' YSL tout comme les cuissardes), en achète plusieurs en fourrure dont un noir que Johnny met aussi (ils s'échangent aussi volontiers ceinturons, colliers indiens..).
Sylvie Vartan En 1971, Sylvie voyage beaucoup : USA, Japon, Mexique.. on la voit en robe style liberty (petite fleur) très en vogue.., elle achète aux Etats Unis des levis. Elle porte aussi de nombreuses tuniques longues, ainsi que des robes brodées. En septembre, elle fait pour la première fois la couverture du magazine Vogue.

1972

voit le retour de Sylvie à l'Olympia. On ne change pas une équipe qui gagne : YSL va encore signer les 5 costumes de scène : une combinaison en lamé doré, une robe à frange pailletée (déclinée en rose et bleu), une combinaison pantalon en paillettes noires à ruché d'organdi de soie noire brodé de sequins, un maillot rebrodé à ruché bleu nuit et une robe longue fendue sur le côté, qu'elle portera moins souvent.
Elle fait deux mois de suite plusieurs pages d'intérieurs de Vogue en YSL ou Loris Azzaro et Miss Dior. Elle est, pour Vogue, la seule star de la chanson française capable d'illustrer au mieux la mode. On la voit aussi en couverture de Paris Match dans une robe de mariée haute couture YSL inspirée des ballets slaves.

Sylvie Vartan Sylvie Vartan Sylvie Vartan Sylvie Vartan

1973

Sylvie est la femme moderne de Vogue, qui pose habillée en Lanvin.

Sylvie Vartan Sylvie Vartan

1974

C'est l'année d'une série de photos très sexy qui va être très exploitée en Italie, en Espagne : Diez Minutos, Gaceta Illustra, Anna Bella, O Seculo Illustrado...

Sylvie Vartan Sylvie Vartan

En mars elle est encore en couverture de Vogue et en mai elle refait deux pages.

Sylvie Vartan

Pour le magazine Stéphanie, elle fait du shopping dans les halles, pour S.L.C. elle est 7 fois sexy, pour M.A.T. "souvent Sylvie varie", pour Fleur bleue elle présente des coiffures mode, pour Perle elle s'habille grand couturier ou jeune créateur.. elle est plus que jamais la chanteuse qui représente ce qui se fait et se porte.

Si lors de la tournée d'été 1975 on voit encore Sylvie avec la robe bleue Yves Saint Laurent, ce ne sera pas lui qui lui a dessiné les autres modèles. Elle ne porte plus de combinaisons, deux fois seulement en pantalon, donnant la priorité aux robes qui mettent ses jambes en valeur.

Début 1976

Sylvie revient sur la scène du Palais des Congrès en prolongation de son spectacle d'octobre 1975 et entame une importante tournée. Elle change quelques robes dont une pour le nouveau ballet "Baby Capone" et une pour le final.

En juin elle enregistre l'émission "Médailles d'or". Elle y porte une tenue de squaw et une robe Saint Laurent, Prêt à porter, parme (collection automne/hiver 1975/1976).

La presse jeune détaille et analyse toutes ses tenues.

Sylvie Vartan Sylvie Vartan Sylvie Vartan

Sylvie apparaît au Prix Diane Revlon tout en Saint-Laurent, en juin 1977. Elle porte un ensemble jupe boléro chemisier de la collection Printemps/Eté 1977 "Les romantiques et les espagnoles".

Elle entame une tournée d'été au cours de laquelle elle présente des extraits de son futur spectacle avec de nouvelles robes.

A la rentrée, elle présente un show télé qui a été enregistré en deux fois, prévu initialement pour le début d'année, il est reporté au mois de septembre pour cause de grèves. "Dieu Merci" sera ainsi enregistrée de deux façons différentes mais la version avec chignon sera finalement privilégiée.

En octobre elle est en couverture de l'Officiel spécial Fourrure.

Sylvie Vartan Sylvie Vartan Sylvie Vartan

Sylvie fait appel à Bob Mackie, couturier de Cher et Diana Ross, pour lui créer des robes de scène. Il va lui dessiner une robe de strass blanc et de paillettes bleues, la fameuse robe tigrée qui illustre l'affiche du spectacle par Helmut Newton et un fourreau or orné de lys blancs. Michel Fresnais signe les autres modèles.

Que ce soit en Italie, en Espagne, au Japon ou au Chili, tous les magazines saluent les tenues de Sylvie.

Sylvie Vartan

1978

Au mois de janvier, on voit Sylvie et Johnny à la soirée donnée en l'honneur de la visite de Jimmy Carter, elle porte une robe et une fourrure Yves Saint Laurent (elle portera la même robe lors d'une télé et elle a posé avec le manteau de fourrure blanc pour toute une série de photo servant aussi à illustrer l'album Masulin singulier). En février, son spectacle est prolongé au Palais des Congrès. Elle a profité de son séjour aux Etats-Unis pour se faire refaire une superbe robe par Bob Mackie. Au cours de sa tournée d'été et d'hiver, on peut la voir avec de nouvelles tenues de scène.

Sylvie Vartan Sylvie Vartan Sylvie Vartan

Johnny et Sylvie posent pour une série de photo rock'n roll, tout en cuir clouté ou très soft en body noir assez sexy pour elle et pour lui pantalon à pinces avec gilet.

Sylvie Vartan

En 1979, Sylvie pose en robe Dior champagne. On constate qu'elle s'éloigne d'Yves Saint Laurent pour se rapprocher de Christian Dior. En février, elle remet à Michel Serrault le César du meilleur acteur (pour "La Cage aux folles"), elle est vêtue d'un ensemble pantalon veste à col gardénia, qu'elle reportera d'ailleurs au cours de la fête donné en l'honneur de Johnny pour ses 36 ans. Elle assiste au défilé de mode Printemps/Eté de Dior.

Sylvie Vartan Sylvie Vartan

Au cours de sa tournée d'été, elle apparaît dans deux tenues toujours signées Bob Mackie, la fameuse robe Papillon et la bleue. La mode disco sévissant, Sylvie apparait très lionne dans un short noir et un blouson en lamé or et noir.

Pour finir l'année en beauté, Sylvie est élue à Rome avec neuf autres femmes et dix hommes, la femme la plus élégante de l'année. Elle tourne un "Numéro Un Spécial fête" tout en Dior mode automne/hiver.

Sylvie Vartan Sylvie Vartan

Sylvie Vartan