Sylvie Vartan - Pubs

Pubs/Commercials

Irresistibilmente

En 1965, le succès de Sylvie est immense au japon où la chanson "La plus belle pour aller danser" est un tube ; lors de sa première tournée nippone, elle enregistre pour le tissu Renown une publicité télévisée pour les chaussettes.

Dès lors, Sylvie présentera elle-même ses créations aussi bien dans la presse française qu'internationale (belge, italienne, espagnole, japonaise..)

En 1967-68, la chanteuse prend la releve de Sandie Shaw en vedette principale des "Caroselli" : "Strega presenta..." pour la liqueur Strega de la société Alberti

En 1968, Sylvie est devenue très populaire en Italie. Elle participe à "Concertino Club" série de courts-métrages (durée moyenne : 3 min 30 sec) en style Scopitone pour vanter le goût de la glace Concertino de la marque Tanara aux cotés de Marie Laforêt, Little Tony, Gene Pitney et autres chanteurs. Signalons aussi en Italie : Destination "Carosello" véritable pub-show de la RAI, diffusée après le JT de 20h.

Jodelle, le sosie de Sylvie imaginé par le dessinateur belge Peelaert, se met également au service de la publicité, en l'occurence pour le "Lait aux Simples"

En 1982, Pepermint get 27 promeut le concert de Sylvie à las Végas

En 1985, Coca light se lance sur le marché japonais, il est fait appel à Sylvie en sa qualité de Star internationale.

En 1988, toujours au Japon, une nouvelle version dance du tube "Irrésistiblement" servira de support à une pub Canon (spot télévisé dans lequel n'apparaît pas Sylvie).

Cette chanson sera régulièrement reprise comme musique pour des publicités jusqu'au milieu des années 2000...



En 2019, une publicité pour TELUS (compagnie de téléphonie cellulaire) a utilisé le titre "Je suis libre" (1961) la télé de Radio-Canada

Sylvie Vartan