Paroles 68

BABY CAPONE

DUMAS / DEBOUT
CE TITRE SORT AU MOMENT OÙ LE FILM “BONNIE & CLYDE” (QUI A PROBABLEMENT INSPIRÉ L’AUTEUR ROGER DUMAS) RÉALISE UN ÉNORME CARTON EN FRANCE MAIS AUSSI DANS LE MONDE ENTIER ; DANS LE MÊME TEMPS SERGE GAINSBOURG ÉCRIT ET COMPOSE “BONNIE & CLYDE” EN DUO AVEC BRIGITTE BARDOT. SYLVIE A ÉGALEMENT ENREGISTRÉ CETTE CHANSON EN ALLEMAND ET EN ITALIEN POUR L’ÉMISSION DOPPIA COPPIA DIFFUSÉE EN 1969 SUR LA RAI. IL A ÉGALEMENT ÉTÉ QUESTION QUE ROBERT HOSSEIN METTE EN SCÈNE UNE COMÉDIE MUSICALE RELATANT L’HISTOIRE DE « BONNIE EN CLYDE », LES RÔLES AURAIENT ÉTÉ ATTRIBUÉS À SYLVIE ET JOHNNY ; MAIS CE PROJET N’A PU ABOUTIR.

SI ON ETAIT A CHICAGO
SI C’ETAIT LA PROHIBITION
JE NE DONNERAIS PAS CHER DE TA PEAU
TU F’RAIS BIEN DE FAIRE ATTENTION
SI ON ETAIT A CHICAGO
TU T’FERAIS TOUT PETIT DEVANT MOI
TU TREMBLERAIS DE BAS EN HAUT
VOICI CE QU’ON DIRAIT DE MOI
BABY, BABY CAPONE
BABY, BABY CAPONE
BABY, BABY CAPONE, C’EST MOI

SI ON ETAIT A CHICAGO
ET SI TU VOULAIS ME QUITTER
J’TE F’RAIS DES P’TITS TROUS DANS LA PEAU
J’TE F’RAIS LE COEUR EN POINTILLES
SI TU VOULAIS PARTIR UN JOUR
NOS ADIEUX SERAIENT TRES TOUCHANTS
ET TU T’EN IRAIS MON AMOUR
LE COEUR TRANQUILLE, LES PIEDS DEVANT

BABY, BABY CAPONE
BABY, BABY CAPONE
BABY, BABY CAPONE, C’EST MOI

SI ON ETAIT A CHICAGO
ÇA NE SERAIT PAS COMME AUJOURD’HUI
TU ME COUVRIRAIS DE CADEAUX
TU SERAIS BEAUCOUP PLUS GENTIL
MAIS ON N’EST PAS A CHICAGO
PREND GARDE POURTANT MON AMOUR
TU EXAGERES, TU EN FAIS TROP
JE POURRAIS DEVENIR UN JOUR

BABY, BABY CAPONE
BABY, BABY CAPONE
BABY, BABY CAPONE, C’EST MOI


PAS EN ÉTÉ

(A.ANOUK/E.VARTAN)
NB : “ANOUK” EST EN RÉALITÉ ANOUK KOPELMANN L’ÉPOUSE DE PIERRE PAPADIAMANDIS, COMPOSITEUR D’EDDY MITCHELL

COMMENT TE QUITTER ?
JE TE CONNAIS TROP, EN ETE
JE NE POURRAIS PAS M’EN ALLER
PAS EN ETE

QUAND TES YEUX GRIS-VERT
PRENNENT LES COULEURS DE LA MER
SI JE DOIS UN JOUR TE QUITTER
PAS EN ETE

MAIS COMMENT PARTIR ?
PENDANT L’AUTOMNE, SANS FAIBLIR
MAIS COMMENT PARTIR ?
QUAND SUR LA NEIGE, NOS PAS VONT MOURIR

ET QUAND AU PRINTEMPS
TU ES PAREIL AUX OISEAUX BLANCS
QUI FONT ROUTE AVEC LE PRINTEMPS
CONTRE LE VENT

COMMENT TE QUITTER ?
L’HIVER, LE PRINTEMPS ET L’ETE
JE NE POURRAIS PAS M’EN ALLER
PAS EN ETE


IRRESISTIBLEMENT

RENARD / ABER
EXISTE AUSSI EN ITALIEN SUR DES PAROLES DE PAOLO DOSSENA. UNE VERSION INSTRUMENTALE ENREGISTRÉE PAR LE GRAND ORCHESTRE DE PAUL MAURIAT EST SORTIE AU JAPON ET CONNU UN TEL SUCCÈS QU’ELLE DEVINT L’INDICATIF D’UNE NOUVELLE STATION DE RADIO JAPONAISE. LORSQUE PARAÎT LA VO DE SYLVIE DANS CE PAYS, LES JAPONAIS (QUI DEPUIS “LA PLUS BELLE POUR ALLER DANSER” LUI VOUENT UN VÉRITABLE CULTE) EN ACHÈTENT DES MILLIONS D’EXEMPLAIRES. 20 ANS APRÈS SA SORTIE INITIALE “IRRÉSISTIBLEMENT” EST UTILISÉE AU JAPON POUR UN SPOT PUBLICITAIRE, UN CARTON TEL QU’UNE VERSION REMIXEE MAXI DANCE EST ENREGISTRÉE DANS LA FOULÉE ET FIGURE SUR UN MAXI 45T JAPONAIS TRÈS RECHERCHÉ. ON RECENSE L’UTILISATION DE CETTE CHANSON DANS UNE MUSIQUE DE FILM ET DANS DE NOUVEAUX SPOT PUBLICITAIRES. C’EST UNE DES RARES CHANSONS FRANÇAISES DISPONIBLES EN PLAYSTATION AU JAPON ; ELLE DÉTIENT UN RECORD AVEC PLUS DE 1,2 MILLIONS DE VUES SUR YOUTUBE

TOUT M’ENTRAINE, IRRESISTIBLEMENT VERS TOI COMME AVANT
TOUT M’ENCHAINE, IRRESISTIBLEMENT A TOI JE LE SENS

COMME LE JOUR REVIENT APRES LA NUIT
ET LE SOLEIL TOUJOURS APRES LA PLUIE
COMME UN OISEAU QUI REVIENT VERS SON NID
VERS MON AMOUR JE VAIS AUSSI

TOUT M’ENTRAINE, IRRESISTIBLEMENT VERS TOI A CHAQUE INSTANT
TOUT M’ENCHAINE, IRRESISTIBLEMENT A TOI JE LE SENS

COMME LA MER QUI FRAPPE LE ROCHER
OBSTINEMENT SANS JAMAIS DESARMER
PAR LE MALHEUR ON EST SOUVENT FRAPPE
MAIS L’AMOUR SEUL PEUT NOUS SAUVER

REFRAIN

COMME LA JOIE REVIENT APRES LES PLEURS
APRES L’HIVER REVIENT LE TEMPS DES FLEURS
AU MOMENT OU L’ON CROIT QUE TOUT SE MEURT
L’AMOUR REVIENT EN GRAND VAINQUEUR

TOUT M’ENTRAINE, IRRESISTIBLEMENT VERS TOI COMME AVANT
TOUT M’ENCHAINE, IRRESISTIBLEMENT A TOI JE LE SENS


JE SUIS COMME ÇA

RENARD

UNE ROSE DE MAI
QUE J’AI TROUVEE DANS UN LIVRE D’HISTOIRE
UN ŒILLET QUE J’AI DANS LE JARDIN SECRET DE MES ESPOIRS
UNE FLEUR DES CHAMPS
VENUE JE NE SAIS COMMENT LA DANS MA COUR
ET DES LILAS BLANCS QUE J’AI CUEUILLIS DANS UNE CHANSON D’AMOUR

PRENEZ TOUT ÇA
MOI JE SUIS COMME ÇA
ET TOUTES CES FLEURS
JE VOUS LES DONNE AVEC MON CŒUR

UN MORCEAU D’ETOILE
POUR VIVRE DESSUS PENDANT DES ANNEES
UN BATEAU A VOILE POUR DANSER SUR LE RYTHME DES MAREES
UN RAYON DE LUNE POUR UN OISEAU DE TOUTES LES COULEURS
UN GRAND LIT DE PLUMES POUR Y TROUVER LA NUIT DES JOURS MEILLEURS

PRENEZ TOUT ÇA
MOI JE SUIS COMME ÇA
ET TOUT CE BONHEUR
JE VOUS LE DONNE AVEC MON CŒUR

UN MORCEAU D’ETOILE
QUE J’AI TROUVEE DANS UNE CHANSON D’AMOUR
UN BATEAU A VOILE
VENU JE NE SAIS COMMENT LA DANS MA COUR
UNE FLEUR DES CHAMPS
QUI DANSE SUR LE RYTHME DES MAREES
ET DES LILAS BLANCS
POUR VIVRE DESSUS PENDANT DES ANNEES

PRENEZ TOUT ÇA
MOI JE SUIS COMME ÇA
ET TOUT CE BONHEUR
OH JE VOUS LE DONNE AVEC MON CŒUR
(BIS)


LA MARITZA

(P. DELANOE/J. RENARD)
DANS SON DICTIONNAIRE DES CHANSONS, (PAGES 304 À 307) BENOÎT CACHIN REPRODUIT DES INTERVIEW DE JEAN RENARD ET PIERRE DELANOË QUI EXPLIQUANT LA GENÈSE DE CETTE CHANSON ET RACONTENT L’INCROYABLE PROCÈS INTENTÉ PAR LES AYANT-DROITS KOSMA CONDAMNANT JEAN RENARD ET PIERRE DELANOË POUR PLAGIAT DES “FEUILLES MORTES”. ON PEUT REGRETTER QU’AUCUN APPEL DE CE JUGEMENT (TGI DE PARIS DU 10 FÉVRIER 1971) N’AIT ÉTÉ INTERJETÉ PAR LES AUTEURS / COMPOSITEURS ET LA MAISON DE DISQUES RCA TANT LA RESSEMBLANCE DE “LA MARITZA” AVEC LES “FEUILLES MORTES” EST DISCUTABLE (L’ACCUSATION DE PLAGIAT PORTAIT PARTICULIÈREMENT SUR LA LIGNE MÉLODIQUE DU REFRAIN).
SYLVIE A ENREGISTRÉ DES VERSIONS ALLEMANDE ITALIENNE ET JAPONAISE, PARTOUT LE SUCCÈS FUT AU RENDEZ-VOUS. “LA MARITZA” A ÉTÉ RÉENREGISTRÉE EN 1994 DANS UNE VERSION ACOUSTIQUE ET FIGURE DANS L’ALBUM DU MÊME NOM.
“LA MARITZA” A ÉTÉ REPRISE EN FRANCE PAR BÉNABAR ET EN ASIE PAR SEIJA SIMOLA, THANH LAN, KIỀU NGA OU ENCORE NGOC LAN
DEVENUE INCONTOURNABLE EN CONCERT, CETTE CHANSON FAIT PARTIE D’UNE VINGTAINE DE TITRES EN ÉCOUTE AU MUSÉE NATIONAL DE L’IMMIGRATION PORTE DORÉE À PARIS.
ENFIN, ELLE A SERVI DE SONORISATION À LA PIÈCE “LES TRIBULATIONS D’UNE ÉTRANGÈRE D’ORIGINE” D’ELIZABETH MAZEV

LA MARITZA C’EST MA RIVIERE
COMME LA SEINE EST LA TIENNE
MAIS IL N’Y A QUE MON PERE
MAINTENANT QUI S’EN SOUVIENNE
QUELQUEFOIS…

DE MES DIX PREMIERES ANNEES
IL NE ME RESTE PLUS RIEN
PAS LA PLUS PAUVRE POUPEE
PLUS RIEN QU’UN PETIT REFRAIN
D’AUTREFOIS…

LA LA LA LA…

TOUS LES OISEAUX DE MA RIVIERE
NOUS CHANTAIENT LA LIBERTE
MOI JE NE COMPRENAIS GUERE
MAIS MON PERE, LUI SAVAIT
ECOUTER

QUAND L’HORIZON S’EST FAIT TROP NOIR
TOUS LES OISEAUX SONT PARTIS
SUR LES CHEMINS DE L’ESPOIR
ET NOUS ONT LES A SUIVIS,
A PARIS…

PONT

DE MES DIX PREMIERES ANNEES
IL NE RESTE PLUS RIEN…RIEN
ET POURTANT LES YEUX FERMES
MOI J’ENTENDS MON PERE CHANTER
CE REFRAIN…

LA LA LA LA…


UN P’TIT PEU BEAUCOUP

(C.CAULIER/J.WALTER) APRÈS L’ÉNORME SUCCÈS DE “2’35 DE BONHEUR”, CARLOS RÉCIDIVE DANS CE DUO AVEC SYLVIE. ECRITE PAR CÉCILE CAULIER SUR UNE MUSIQUE DE JOHN WALTER CETTE CHANSON SERA REPRISE À LA TÉLÉVISION EN DÉCEMBRE 1968 LORS DU SHOW “JOLIE POUPÉE”. CULTURE FACTORY A INTÉGRÉ LES VERSIONS ANGLAISE “INDEFINITELY” ET ITALIENNE “UN POCO DI PIU” DANS LE REPLICA DE LA SÉRIE “THE ULTIMATE COLLECTION”.

UN P’TIT PEU BEAUCOUP, JE VOUDRAIS ME PENDRE, ME PENDRE A TON COU
TE PENDRE A MON COU ?
SANS TE FATIGUER, TU POURRAIS ME RENDRE TOUT PLEIN, TOUT PLEIN DE BAISERS
OH, DES BAISERS !
UN P’TIT PEU BEAUCOUP, JE VOUDRAIS ME PENDRE, ME PENDRE A TON COU
TE PENDRE A MON COU ?
NOUS POURRIONS ENTENDRE NOS COEURS CHANTER EN CHOEUR
CHANTONS EN CHOEUR !

ET QUAND JE M’ENDORMIRAI SUR TES GENOUX (SUR MES GENOUX ?)
TU POURRAIS, CHERI, ME COUVRIR DE MOTS DOUX
OH, DES MOTS DOUX !

UN P’TIT PEU BEAUCOUP, JE VOUDRAIS ME PENDRE, ME PENDRE A TON COU
BIEN SUR, BIEN SUR !
OUI AVEC PARESSE, JE POURRAIS TE RENDRE DE CHAUDES, CHAUDES CARESSES
D’ACCORD !
UN P’TIT PEU BEAUCOUP, JE VOUDRAIS ME PENDRE, ME PENDRE A TON COU
JE VOUS EN PRIE !
NOUS POURRIONS ENTENDRE NOS COEURS CHANTER EN CHOEURS
CHANTONS ENCORE !

ET QUAND JE NE DORMIRAI PAS AU PRINTEMPS (FAUT FAIRE DODO AU PRINTEMPS !)
TU POURRAIS ME FAIRE UNE DOUZAINE D’ENFANTS

UN P’TIT PEU BEAUCOUP, ILS VOUDRONT SE PENDRE, SE PENDRE A NOS COUS
SE PENDRE A NOS COUS !
NOUS POURRIONS ENTENDRE NOS COEURS CHANTER EN CHOEUR
UN P’TIT PEU BEAUCOUP, ILS VOUDRONT SE PENDRE, SE PENDRE A NOS COUS
SE PENDRE A NOS COUS !
NOUS POURRIONS ENTENDRE NOS COEURS CHANTER EN CHOEUR
OH, QUEL BONHEUR !
OUI, NOUS POURRIONS ENTENDRE NOS COEURS, CHANTER EN CHOEUR


JOLIE POUPEE

ABER / RENARD

ELLE ETAIT ASSISE
DANS UNE VIEILLE MALLE EN OSIER, JOLIE POUPEE
SOUDAIN ELLE S’EST MISE
SUR UN TON DE REPROCHE A PARLER, JOLIE POUPEE

SES GRANDS YEUX BLEUS ETAIENT BIEN TRISTES
ELLE M’A DIT : “J’EXISTE
POURQUOI M’AS-TU ABANDONNEE ?
JE NE VEUX PAS TE PARDONNER
DE M’AVOIR BRUSQUEMENT OUBLIEE
DIS-MOI, POURQUOI ?”

JE SUIS BIEN TROP GRANDE, TU ES RESTEE PETITE
MAIS A MON AGE ON NE JOUE PLUS
A LA POUPEE VOIS-TU
BIEN SUR TU DEMANDES
A GRANDIR BIEN VITE
AU LIEU DE RESTER LA
INUTILE LOIN DE MOI
NE M’EN VEUX PAS

MA PETITE FILLE
IL NE FAUT PAS AVOIR DE CHAGRIN JOLIE POUPEE
MA PETITE FILLE
IL FAUT ACCEPTER TON DESTIN DE JOLIE POUPEE

TU SAIS DES POUPEES TROP JOLIES
ON EN VOIT DANS LA VIE
QUI SE RETROUVENT ABANDONNEES
JOLIES POUPEES AU COEUR BRISE
QUAND LEURS AMOURS S’EN VONT ON LES VOIT SOUVENT PLEURER

MA PETITE FILLE
N’ENVIE PAS TROP LES POUPEES JOLIES, JOLIE POUPEE
MA PETITE FILLE
RETOURNE A TON ROYAUME DES JOLIES, JOLIES POUPEES


ON A TOUTES BESOIN D’UN HOMME

DEBOUT / DUMAS

ON A TOUTES BESOIN D’UN HOMME
FAUT SE FAIRE UNE RAISON
QU’IL SOIT RICHE OU NON
PAS TRES BEAU OU MIGNON
ON A TOUTES BESOIN D’UN GARÇON
ON A TOUTES BESOIN D’UN HOMME
FAUT SE FAIRE A CETTE IDEE
QUI SACHE LAVER, CUISINER, REPASSER
ET BERCER NOTRE PETIT BEBE

ON VOUDRAIT BIEN SE PASSER D’EUX
ON VOUDRAIT BIEN NE JAMAIS LEUR DONNER NOTRE AMOUR
MAIS ON LEUR CEDE TOUJOURS

ET MOI TU SAIS, COMBIEN J’AI BESOIN DE TOI, TU SAIS
JE N’EN CONNAIS PAS DE PLUS HEUREUSE
DE PLUS HEUREUX QUE NOUS DEUX

ON A TOUTES BESOIN D’UN HOMME
FAUT SE FAIRE UNE RAISON
FIDELE OU COUREUR, TRES SINCERE OU MENTEUR
ON A TOUTES UN GARÇON DANS LE COEUR

ON A TOUTES BESOIN D’UN HOMME
FAUT SE FAIRE A CETTE IDEE
SE LAISSANT GRONDER, TOURMENTER ET GRIFFER
C’EST SI BON QUAND ON EST ENERVEE

ILS VOUDRAIENT BIEN SE PASSER DE NOUS
ILS VOUDRAIENT BIEN NE JAMAIS TOMBER DANS NOTRE VIE
MAIS ILS NOUS CEDENT AUSSI

ET MOI TU SAIS COMBIEN J’AI BESOIN DE TOI, TU SAIS
ON SE DISPUTE MAIS ON S’AIME TANT
CE N’EST PAS TRES IMPORTANT

ON A TOUTES BESOIN D’UN HOMME
FAUT SE FAIRE UNE RAISON
POUR NOTRE MAISON ET POUR NOTRE PASSION
ON A TOUTES BESOIN D’UN GARÇON

ON A TOUTES BESOIN D’UN HOMME
FAUDRA BIEN NOUS SUPPORTER
LAVER, REPASSER, CUISINER, TRAVAILLER
NOUS LES FILLES ON SAURA VOUS AIMER

LAVER, REPASSER, CUISINER, TRAVAILLER
NOUS LES FILLES ON SAURA VOUS GARDER !


DEUX BATEAUX

(A. DONA)
“DEUX BATEAUX” EST LA PREMIÈRE CHANSON COMPOSÉE PAR ALICE DONA POUR SYLVIE. LES PAROLES SONT DE JACQUES DEMARNY

LORSQUE LE VOILIER A CROISE LE VIEUX CHALUTIER
IL S’EST GENTIMENT MOQUE DE SON ALLURE
BERCE PAR LE VENT
IL SAUTAIT LES VAGUES EN REVANT
DE VIVRE ENFIN SUR L’OCEAN
SON AVENTURE

IL N’ENTENDIT PAS LE VIEUX RAFIOT QUI LUI CRIAIT
“MEFIE-TOI DES ALEAS DE TON VOYAGE”
MAIS IL Y PENSA
QUAND IL SENTIT CRAQUER SON MAT
ET QU’IL SE VIT SEUL AU COMBAT CONTRE L’ORAGE

DEUX BATEAUX SUR LA MER
ON DIRAIT UN FILS AVEC SON PERE
DEUX BATEAUX SUR LA MER
CETTE HISTOIRE EXISTE AUSSI SUR TERRE

LE VENT DECHAINE
SE MIT ALORS A BALAYER
CETTE COQUILLE EFFRONTEE LUI TENANT TETE
MAIS LE VIEUX RAFIOT
SE PRECIPITANT AUSSITOT
SORTIT LES RESTES DU BATEAU DE LA TEMPETE

ARRIVE AU PORT
APRES DE TERRIBLES EFFORTS
LORSQUE LE VOILIER FUT SOIGNE EN CALE SECHE
LE VIEUX CHALUTIER
QUITTA RAPIDEMENT LES QUAIS
POUR RETOURNER TOUT ESSOUFFLE FINIR SA PECHE

DEUX BATEAUX SUR LA MER
ON DIRAIT UN FILS AVEC SON PERE
DEUX BATEAUX SUR LA MER
CETTE HISTOIRE EXISTE AUSSI SUR TERRE


FACE AU SOLEIL

RUN FOR THE SUN / JONES BROWN GERALD

TOURNE LE DOS A TES ENNEMIS
A LEURS REGARDS DE RAGE ET D’ENVIE
MARCHE TRANQUILLE
ET LA TETE HAUTE
FACE AU SOLEIL

CE N’EST PAS ASSEZ TOUT CE QU’ILS T’ONT PRIS
ILS VOUDRAIENT ENCORE TE VOLER TA VIE
MARCHE TRANQUILLE
ET LA TETE HAUTE
FACE AU SOLEIL
C’EST IMPOSSIBLE
D’ATTEINDRE UNE CIBLE
QUAND TES YEUX SE FERMENT DEVANT LA LUMIERE
MAIS MARCHE TRANQUILLE
TU N’AS RIEN A CRAINDRE
SI TU GARDES BIEN TA FACE AU SOLEIL

QUE TU SOIS ROUGE, JAUNE NOIR OU VERT
LAISSE LES DIRE ET LAISSE LES FAIRE
MARCHE TRANQUILLE
ET LA TETE HAUTE
FACE AU SOLEIL


J’AI CACHÉ LE SOLEIL

(R.BERNET/J.REVAUX)

NOTRE AMOUR VIENT DE VIVRE UN ORAGE
MAIS IL REDEVIENT SAGE ET SANS CHAGRIN
ET LE JOUR POUR NOUS LAISSER TRANQUILLE
S’ELOIGNE DE LA VILLE, JUSQU’A DEMAIN

CAR J’AI CACHE LE SOLEIL ENTRE TES MAINS
OUI, J’AI CACHE LE SOLEIL ENTRE TES MAINS

TU VERRAS QUE TOUTE CETTE PEINE
S’EN IRA DES DEMAIN, CE N’ETAIT RIEN
TOI ET MOI, NOS DEUX COEURS SE RESSEMBLENT
ET LE SOIR LES RASSEMBLE, L’OMBRE REVIENT

CAR J’AI CACHE LE SOLEIL ENTRE TES MAINS
OUI, J’AI CACHE LE SOLEIL ENTRE TES MAINS

LA NUIT EST LA, AUTOUR DE TOI
ELLE DURERA TANT QU’ON VOUDRA
CAR J’AI CACHE LE SOLEIL ENTRE TES MAINS

NOTRE AMOUR VIENT DE VIVRE UN ORAGE
UN BIEN TRISTE VOYAGE, TOUT ÇA EST LOIN
MON AMOUR, JE VOUDRAIS COMME UN SONGE
QUE LA NUIT SE PROLONGE, POUR NOUS SANS FIN

CAR J’AI CACHE LE SOLEIL ENTRE TES MAINS
OUI, J’AI CACHE LE SOLEIL, GARDE-LE BIEN


UNE FEUILLE D’OR

(Y.DESSCA/PH.MONET)

UNE FEUILLE D’OR EST TOMBEE SUR LE SOL MOUILLE, MOUILLE
OFFRANT A L’AUTOMNE LE DERNIER SOUFFLE DE L’ETE, L’ETE
NOS YEUS SE SONT REGARDES
POUR SE DIRE SANS SE PARLER
FAUT SE QUITTER, IL FAUT SE QUITTER

UNE FEUILLE D’OR EST TOMBEE SUR LE SOL MOUILLE, MOUILLE
COMME POUR LA DEFENDRE NOS DEUX CORPS SE SONT SERRES, SERRES
MAIS LE TEMPS N’A PAS PITIE
ET LES FLEURS SE SONT FANEES
ET J’AI PLEURE, ET J’AI TANT PLEURE

UNE FEUILLE D’OR EST TOMBEE SUR MON COEUR BLESSE, BLESSE
COMME UN PEU DE TOI, OH JE L’AI PRISE POUR LA GARDER, LA GARDER
DANS MES MAINS, ELLE S’EST BRISEE
J’AI COMPRIS QUE PLUS JAMAIS
TU NE VIENDRAIS TU NE REVIENDRAS


LE SILENCE

(A.KOPELMAN/A.FRANCK)
L’INTRODUCTION S’INSPIRE D’UNE VALSE DE FRÉDÉRIC CHOPIN

DES LE PREMIER JOUR, JE T’AI AIME EN SILENCE
MAIS JOUR APRES JOUR, TOI TU GARDAIS LE SILENCE
PAR MILLE TOURMENTS D’INCERTITUDE ET DE LARMES
MON COEUR ABREGEAIT SA VIE

PUIS, PUIS VINT LE JOUR OU TU BRISAS LE SILENCE
ET DES MOTS D’AMOUR FIRENT LA CHASSE AU SILENCE
PAR MILLE BONHEURS, PAR MILLE JOIES ET MILLE LARMES
MON COEUR ABREGEAIT SA VIE

ALORS L’AMOUR ECLATA
FAISANT PASSER TOUTE LOI
DE VIE A TREPAS
ALORS L’AMOUR NOUS BRULA
JE REMIS L’AME 100 FOIS
ENTRE TES BRAS

OUI, QUAND VINT LE JOUR OU TU BRISAS LE SILENCE
PAR DES MOTS D’AMOUR FAISANT LA CHASSE AU SILENCE
OUI, PAR MILLE JOIES, MILLE BONHEURS, MILLE LARMES
NOS COEURS ABREGEAIENT LEURS VIES

OUI, PAR MILLE JOIES, MILLE BONHEURS, MILLE LARMES
NOS COEURS ABREGEAIENT LEURS VIES

MAIS, REVINT LE JOUR OU S’INSTALLA LE SILENCE
ET COMME AU PREMIER JOUR, JE SU GARDER LE SILENCE
PAR PLUS DE TOURMENTS, PLUS DE DOULEURS ET PLUS DE LARMES
EN SILENCE, SE BRISA MA VIE


IL SAIT REVENIR

(A.KOPELMAN/E.VARTAN)

PLEUREZ MES YEUX ET FERMEZ VOUS MES MAINS
COGNEZ MON COEUR MAIS EN LE CACHANT BIEN, NE MONTREZ RIEN
IL ARRIVE CE MATIN

ET NE COURREZ PAS AU DEVANT DE LUI
NE FAITES SURTOUT PAS, MES PAS, UN PAS DE MIEUX QUE LUI
IL ARRIVE AUJOURD’HUI

IL FAUT ENCORE LUI CACHER TON AMOUR
A MONTRER SON AMOUR, ON PERD TOUJOURS
IL FAUT ENCORE JOUER LA COMEDIE
A MONTRER SA FOLIE, ON PERD SA VIE

NE BOUGE PAS, MON CORPS, QUAND IL EST LA
ET NE DIS PAS, MA BOUCHE, C’EST LONG UN MOIS LOIN DE TES BRAS
IL N’ATTEND, N’ATTEND QUE ÇA

NE SOURIEZ PAS MES LEVRES A SON SOURIRE
ET NE CROYEZ PAS UN SEUL MOT DE CE QU’IL VA VOUS DIRE
IL SAIT TROP BIEN REVENIR

IL FAUT ENCORE LUI CACHER SON AMOUR
A MONTRER SON AMOUR, ON PERD TOUJOURS
IL FAUT ENCORE JOUER LA COMEDIE
A MONTRER SA FOLIE, ON PERD SA VIE

A MONTRER SON AMOUR, ON PERD TOUJOURS
A MONTRER SA FOLIE, ON PERD SA VIE


COMME UN GARCON

(VERSION SACHA SHOW, AVEC SACHA DISTEL ET GILBERT BECAUD)

SYLVIE :
COMME UN GARÇON, J’AI LES CHEVEUX LONGS
COMME UN GARÇON, JE PORTE UN BLOUSON
UN MEDAILLON, UN GROS CEINTURON, COMME UN GARÇON
COMME UN GARÇON, MOI JE SUIS TETUE
ET BIEN SOUVENT, MOI JE DISTRIBUE DES CORRECTIONS
FAUT FAIRE ATTENTION, COMME UN GARÇON
SACHA ET GILBERT :
POURTANT, ON N’EST QUE DES HOMMES
DES HOMMES QUI TE VEULENT DU BIEN (SYLVIE : RIRES)
ON N’EST PAS COMME LES AUTRES (SYLVIE : AH BON ?)
LES AUTRES, C’EST PAS DES GENS BIENS.
SACHA :
COMME UN GARÇON, MOI J’AI MON AUTO
GILBERT :
MOI AUSSI, J’AI LA STEREO
DU BON THE ET DES PETITS GATEAUX
SYLVIE :
NON, NON. NON, NON !
COMME UN GARÇON, JE N’AI PEUR DE RIEN
MAIS AVEC VOUS, MOI JE SAIS TRES BIEN
QU’IL FAUT VRAIMENT FAIRE TRES ATTENTION
J’VOUS CONNAIS BIEN
SACHA ET GILBERT :
POURTANT, ON N’EST QUE DES HOMMES
DES HOMMES QUI TE VEULENT DU BIEN (SYLVIE : C’EST GENTIL, ALORS !)
ON N’EST PAS COMME LES AUTRES (SYLVIE : C’EST VRAI, ÇA ?)
ON N’EST PAS QUE DES COPAINS
SYLVIE :
COMME UN GARÇON, SI VOUS LE VOULEZ
MOI JE VEUX BIEN QUE VOUS M’INVITIEZ
A FAIRE UN TOUR AUX CHAMPS ELYSEES
OUI, MAIS A PIEDS !
OU BIEN ENCORE, J’PEUX VOUS EMMENER
JUSQUE CHEZ MOI, C’EST TOUT A COTE
PRENDRE LE CHIEN ET J’VOUS LAISSERAI
LE PROMENER !
SACHA ET GILBERT :
AH ! HELAS, ON N’EST QUE DES HOMMES
DES HOMMES, DES HOMMES RANGES (SYLVIE : MARIES !)
ET PUIS, NOUS ON EST DES HOMMES
DES HOMMES, TRES TRES OCCUPES . (SYLVIE : OCCUPES, JE VOIS !)


NE ME DEMANDE PAS POURQUOI

(J.J.DEBOUT/R.DUMAS – VERSION TV

NE ME DEMANDE PAS POURQUOI
IL Y A DEUX FILLES EN MOI
SI JE CHANTE, C’EST POUR TOI
PAR AMOUR PAR PITIE, POUR UN PEU DE TENDRESSE

ET SI JE SUIS LA PLUS BELLE, CE SOIR POUR ALLER DANSER
BABY CAPONE, ELLE-MEME, TE F’RA LE COEUR EN POINTILLE

J’AI UN JUKE-BOX DANS MA POCHE
ET UN TEMPO DANS MON CHAPEAU
J’AI UN JUKE-BOX DANS MA POCHE
ET UN SOLO DANS MON SAXO

GRACE A VOUS, MONSIEUR CHARLOT
LE KID ETAIT MON AMI
IL CHANTAIT COMME L’OISEAU
SI JEUNE ET SI PETIT CACHE SOUS SA CASQUETTE

MAIS IRRESISTIBLEMENT
POUR DEUX TRENTE CINQ DE BONHEUR
ON SE RETROUVE A PRESENT
POUR UN PEU DE JOIE DANS LE COEUR

JE M’HABILLE COMME UN GARÇON
MAIS JE NE SUIS QU’UNE FILLE
ET L’ENFANT AUX PAPILLONS
SI JOLI, SI GENTIL ME REND LE COEUR SI FRAGILE

MOI JE VIS DANS MES CHANSONS
ET SI VOUS LE VOULEZ BIEN
OUI, TOUS ENSEMBLE NOUS CHANTERONS
JE VOUS DIS SALUT LES COPAINS !


LES IDOLES DES ANNEES 3O

F BOTTON

PAREILLES AUX SUPERSTARS D’AVANT-GUERRE
NOUS, ON S’EST FAIT FAIRE NOTRE POSTER
EN MYRNA LLOYD, EN JEAN HARLOW, DANS UNE TORPEDO.

PAREILLES AUX SUPERSTARS D’AVANT-GUERRE
NOUS, ON S’EST FAIT FAIRE NOTRE POSTER
TRES SIMPLEMENT, EN VISON BLANC, AVEC TROIS AFGHANS

LES IDOLES DES ANNEES 30
J’EN SUIS FOLLE, JE LES TROUVE CHARMANTES
LES IDOLES DES ANNEES 30
ELLES SONT MARRANTES

RENTREES CHEZ NOUS, ON A MIS L’POSTER
CHACUNE SUR LE PORTRAIT D’NOTRE GRAND-MERE
DEUX VIEUX TABLEAUX, AUPRES D’UN PIANO, UN PEU ROCOCO

ET SUR UN DISQUE DE COLL PORTER
QUI SWINGUE UN PEU SANS EN AVOIR L’AIR
SOPHISTIQUEE, ON A CHANTE, CET AIR DEMODE.

LES IDOLES DES ANNEES 30
J’EN SUIS FOLLE, JE LES TROUVE CHARMANTES
LES IDOLES DES ANNEES 30
ELLES SONT MARRANTES

C’EST ALORS QU’ARRIVE UN VIEUX MONSIEUR
QUI NOUS DIT BONJOUR A TOUTES LES DEUX
UN GENRE DE TETE, CINEMATHEQUE, C’ETAIT L’FILS DU CHEIKH

ET COMME DES SUPERSTARS D’AVANT-GUERRE
SOUDAIN RESSUSCITEES D’UN POSTER
CA VOUS ETONNE, ON A DANSE, UN VRAI CHARLESTON.

LES IDOLES DES ANNEES 30
J’EN SUIS FOLLE, JE LES TROUVE CHARMANTES
LES IDOLES DES ANNEES 30
ELLES SONT MARRANTES


CES MOTS STUPIDES

SOMETHING STUPID / C.CARSON PARKS

JE SAIS QUE TOT OU TARD
TU VOUDRAS BIEN SORTIR UN SOIR
EN CAMARADE AVEC MOI
JE SAURAI ETRE GAIE POUR TE FAIRE RIRE
MAIS JE SAIS BIEN QUE JE NE VERRAIS QUE TOI
ET QUAND NOUS SERONS LAS D’AVOIR DANSE
NOUS IRONS PRENDRE UN DERNIER VERRE QUAND MEME
C’EST LA QUE JE GACHERAIS TOUT
EN TE DISANT CES MOTS STUPIDES “JE T’AIME”.


ÇA PIQUE AUX YEUX

(G. ABER/S. BONO)

ÇA PIQUE AUX YEUX,
ÇA PIQUE AUX YEUX.

QUAND IL FAUT SE QUITTER, SE DIRE ADIEU,
LA DE DA DE DA
LA DE DA DE DA
ON VEUT JOUER LES “ÇA M’EST BIEN EGAL”
MAIS JUSQU’AU FOND DU COEUR ON A MAL,
ON VOUDRAIT QUE LA TERRE S’OUVRE EN DEUX
SOUS LES PIEDS DE TOUS CEUX QUI SONT HEUREUX.

ET ÇA PIQUE AUX YEUX,
ÇA PIQUE AUX YEUX.

QUAND C’EST L’HEURE, QUAND IL FAUT SE DIRE ADIEU
LA DE DA DE DI
LA DE DA DE DA
COMME ON A LES DOIGTS QUI TREMBLENT TROP
ON SE CACHE LES MAINS DERRIERE LE DOS
ET COMME ON A LA GORGE TROP SERREE,
ON RIT PLUS FORT POUR NE PAS PLEURER.

ET ÇA PIQUE AUX YEUX,
ÇA PIQUE AUX YEUX.

QUAND L’INSTANT EST VENU DE SE DIRE ADIEU
LA DE DA DE DI
LA DE DA DE DA
ON VOUDRAIT BIEN FAIRE UNE MARCHE ARRIERE,
ON VOUDRAIT QUE DEMAIN SOIT HIER,
ON VOUDRAIT REVOIR LES BONS MOMENTS,
COMME DANS LES CINEMAS PERMANENTS.

ET ÇA PIQUE AUX YEUX,
ÇA PIQUE AUX YEUX.

QUAND ON VOIT SE FERMER LE GRAND RIDEAU
LA DE DA DE DI
LA DE DA DE DA
ÇA PIQUE AUX YEUX,
ÇA PIQUE AUX YEUX,
ÇA PIQUE AUX YEUX,
ÇA PIQUE AUX YEUX !

Les commentaires sont clos.