Tous les gens

Auteurs les plus notables

Didier Barbelivien (Orient express, Toute une vie passe, C’est fatal, Il pleut sur London, Sensible, Darina, Les yeux d’Emma, Signé Sagan, Ce que je suis, Mélancolie, Si les années), Frédéric Botton (Les idoles des années 30, Rupture, L’un part l’autre reste, Tous ces garçons), Gérard Bourgeois (Ballade pour un sourire, Nuit de neige, Le Kid, Un soir par hasard), Thomas Brown (One more day, Gonna cry, Cette lettre-là, It’s not a game, Dis-lui qu’il revienne, Le jour qui vient, Face au soleil, Beaucoup d’amour un peu de patience, Annabel, Suzan, Une poignée de monnaie, Talkin’ about love), Eric Chemouny (Les robes, Ma vérité, Qu’est-ce qui fait rêver les blondes ?, La neige en été, Au rythme du coeur, Tout feu tout flamme, Invisible, Ma plus belle année, Une lettre d’amour, L’amour avec des sentiments, La femme coupée en deux, Ma vie c’est moi qui l’ai choisie, I like it I Love it, Le feu sous la glace, Non merci, Etrangère, Le temps d’un sourire, Par amour (nous les filles), Au paradis de Pierre et Gilles, Une fille attend, On s’aime encore mais autrement, Une dernière danse), Jean-Loup Dabadie (Aimer, Le dimanche, Encore, Libertés, Petit bateau), Jean-Jacques Debout (Principaux tubes (souvent avec Roger Dumas pour les paroles) : « Tous mes copains », « Il y a deux filles en moi », « Comme un garçon », « On a toutes besoin d’un homme », « Un p’tit peu beaucoup », « Baby Capone », « Dilindam », « Pour lui je reviens », « Je chante pour Swanee »…), Mick Jones (Ce jour-là, J’ai fait un vœu, Le jour qui vient, Another heart) Micky Jones, futur guitariste du groupe Foreigner, a accompagné Sylvie en tournée dès 1965. Il a beaucoup composé avec son compatriote Thomas Brown., Philippe Labro (La nuit, Te quitter comme ça), Jacques Lanzmann (Clic clac, Comme un arbre arraché), Julien Lepers (La différence, Jerry), Michel Mallory (J’ai un problème, Mon père, L’amour au diapason, Bye bye Leroy Brown, Nicolas, Tape-tape, L’amour c’est comme une cigarette, , Je l’aime, On s’est tant aimé) Il s’agit du parolier qui a écrit le plus de titres pour Sylvie (principalement de 1973 à 1986), David McNeil (Les aventures à l’eau, Barrio Chino, Dans le Bayou, Cheveux au vent), Gilles Thibaut* (Et pourtant je reste là, Je préfère tes bras, Par amour par pitié, Un peu de tendresse, Sur un fil, Aime-moi, Bien sûr, Shang shang a lang, L’amour c’est comme les bateaux, Le temps du swing)

* Sylvie a choisi de rendre hommage à cet auteur de talent en interprétant 6 de ses titres sur la scène de l’Olympia en 2009

Chanteurs ayant composé ou écrit pour Sylvie :

Paul Anka (I’m watching, I wish you well, USA), Keren Ann & Doriand (J’fais la moue, Pas si facile à oublier, Je me détacherai et Le monde est moins dur que toi), Charles Aznavour (La plus belle pour aller danser), Benjamin Biolay (La vanité), Carla Bruni (Je chante le blues), Marc Cerrone (En direct), Alain Chamfort (Sur la musique), Eric Charden (Elle est partie, Katamango, L’oiseau), Clarika (le bleu de la mer noire), Julien Clerc (Partir, Les aventures à l’eau), Richard Cocciante (Cheyenne, Je n’aime encore que toi, Forte et fragile, Toutes les femmes ont un secret, Des mots d’amour, L’autre amour), Paolo Conte (Questa sporca vita, Ma liberté), Etienne Daho (Quelqu’un qui m’ressemble, Le premier de nous deux, La prisonnière), Joseph D’Anvers (Les vents contraires), Alice Dona (Deux bateaux, Riche), David Hallyday (Virage, She can dance (1986), Earth and air (1992), Ma vérité, L’infidèle (1998), Au rythme du coeur), Pierre Lapointe (Au paradis de Pierre et Gilles), La Grande Sophie (Personne, Du côté de ma peine), Léonard Lasry (album Merci pour le regard), Marc Lavoine (J’aime un homme marié, Il me semble), Clara Luciani (A deux pas de vous), Patrick Loiseau (Soit dit en passant, Ciel, En rouge et or, Nos retrouvailles, Ma tendre enfance), Jean-Louis Murat (Il pense à son corps, Jour d’hiver, Réversibilité), Yves Simon (Back to LA, L’amour s’arrête), Philippe Swan (Sandy, Bye bye Baby)

Sylvie a également emprunté des standards de la chanson française à Brel (Ne me quitte pas, Quand on a que l’amour, La chanson des vieux amants), Ferré (La vie d’artiste), Piaf (Non je ne regrette rien, l’hymne à l’amour), Trénet (Le soleil et la lune), Bécaud (Et maintenant, Je t’appartiens), Brassens (Les amoureux des bancs publics, Le petit cheval), Barbara (Mon enfance), Nougaro (Le cinéma), Montand (Les feuilles mortes), Polnareff (Holidays), Dutronc (Il est 5 heures Paris s’éveille) et Françoise Hardy (Le temps de l’amour)

Les commentaires sont clos.