Irrésistiblement Sylvie

Emission du 24 octobre 1998 – France 2

Durée : 2 h 10. Réalisation : J. Revon et S. Gateau. Direction artistique : Camilio Daccache. Avec Frédéric Mitterrand, Gérard Lefort, Estelle Hallyday, Laurent Gerra, Mathilde Seignier, etc. “Petit Rainbow” (ouverture), Medley (Tape-tape/Dis-lui qu’il revienne/c’est un jour à rester couché/Moi je pense encore à toi/c’est fatal/ça va mal). “Mon père” accompagnée au piano par David Hallyday, “Sensible”, “Darina”, “Ma vérité”, “Partir” de Julien Clerc en conclusion, “Je n’aime encore que toi”, c hantée partiellement en italien avec Richard Cocciante. Duos ou trios divers : “Le bon vieux temps du Rock n’roll” avec Johnny Hallyday, “Quelqu’un qui m’ressemble” avec Etienne Daho et Françoise Hardy, “Aimer” avec Jacques Weber. “Son of the preacher man” de Dusty Springfield avec Axelle Red. Séquences second degré : “Qu’est-ce qui fait pleurer les blondes ?” en duo avec Michèle Laroque, “Panne d’essence” avec Pierre Palmade, “On a toutes besoin d’un homme” avec Nathalie Baye, “Comme un garçon” avec JP Gaultier. Pour cette émission, Sylvie avait également réenregistré “Irresistibilmente” destinée à la séquence italienne et “La plus belle pour aller danser” mais, faute de temps d’antenne, ces titres ont été enlevés au montage.

(

Les commentaires sont clos.