Irrésistiblement Sylvie

Emission du 24 octobre 1998 – France 2

Durée : 2 h 10. Réalisation : J. Revon et S. Gateau. Direction artistique : Camilio Daccache. Avec Frédéric Mitterrand, Gérard Lefort, Estelle Hallyday, Laurent Gerra, Mathilde Seignier, etc. « Petit Rainbow » (ouverture), Medley (Tape-tape/Dis-lui qu’il revienne/c’est un jour à rester couché/Moi je pense encore à toi/c’est fatal/ça va mal). « Mon père » accompagnée au piano par David Hallyday, « Sensible », « Darina », « Ma vérité », « Partir » de Julien Clerc en conclusion, « Je n’aime encore que toi », c hantée partiellement en italien avec Richard Cocciante. Duos ou trios divers : « Le bon vieux temps du Rock n’roll » avec Johnny Hallyday, « Quelqu’un qui m’ressemble » avec Etienne Daho et Françoise Hardy, « Aimer » avec Jacques Weber. « Son of the preacher man » de Dusty Springfield avec Axelle Red. Séquences second degré : « Qu’est-ce qui fait pleurer les blondes ? » en duo avec Michèle Laroque, « Panne d’essence » avec Pierre Palmade, « On a toutes besoin d’un homme » avec Nathalie Baye, « Comme un garçon » avec JP Gaultier. Pour cette émission, Sylvie avait également réenregistré « Irresistibilmente » destinée à la séquence italienne et « La plus belle pour aller danser » mais, faute de temps d’antenne, ces titres ont été enlevés au montage.

(

Les commentaires sont clos.